Biographie

 

  • 1942 – 1956   Naissance et enfance en Tunisie
  • 1961 – 1969   Etudes de médecine et de pédiatrie Facultés de Rouen et Paris

- 1965 – 1973  Mariage avec Hubert NICOLAS et naissances de nos 4 enfants.

  • 1969 – 1988  J’accompagne mon mari formateur d’adultes et spécialiste du développement, en Algérie, en Côte d’ivoire  puis au Congo.

- J’exerce dans ces différents pays mon métier de pédiatre auprès d’enfants touchés par la malnutrition, les maladies infectieuses, le paludisme et le VIH/SIDA, dans un contexte de grande pauvreté. Je mets l’accent sur la formation des personnels de santé. Je publie pour eux chez Doin, avec Paul Aholi, un Manuel de puériculture et de pédiatrie tropicale.

- Rien, en pédiatrie, ne pouvant être efficace sans l’éducation des mères, j’écris avec Claire Castanier  Bonne Arrivée, mon enfant,  diffusé en Afrique par Hachette Edicef.

- Je rédige pour la collection Le guide de la famille d’EDICEF des livrets éducatifs  sur le paludisme, la rougeole, les maladies respiratoires, le guide de l’écolier et la drépanocytose.

  • 1989 – 2003 Retour en France de ma famille.

- Au CHU de Montpellier, je suis responsable d’une consultation spécialisée en pédiatrie tropicale, drépanocytose et VIH/SIDA.

- Je crée le réseau VIH-Enfant Languedoc Roussillon. Ecrit pour faciliter l’intégration des enfants nés de mère séropositive dans les crèches et les écoles, L’accueil de l’enfant séropositif, illustré des dessins de mes petits patients, est publié par ARCAT SIDA et diffusé par la Direction Générale de la Santé.

- Je mène une recherche multicentrique sur la qualité des vies des enfants infectés par le virus du SIDA qui est publiée sous le titre : Enfant VIH et SIDA, quelle qualité de vie ?

- Je deviens membre puis présidente de la Commission d’Aumônerie protestante hospitalière. Avec les Pasteurs Claude LEVAIN et Corinna THOMAS, aumônier, je forme et coordonne les équipes de visiteurs. Je publie « Frémissement de l’aube », une réflexion sur la santé, la maladie, la mort, éclairées par l’espérance chrétienne.

- J’adhère à l’association l’APPEL et j’effectue des missions de formation médicale à Madagascar et au Burkina Faso.

- Je crée avec Danielle Fourny et Patrick Fréchou, un matériel pédagogique, diapositives et Bande Dessinée, de prévention du SIDA pour les jeunes africains : Le SIDA, un mot qui fait peur. Mon collègue Dominique Petit de l’APPEL le diffuse au Congo et au Cameroun.

  • De 2003 à 2013, retraitée, je continue à enseigner la pédiatrie tropicale et humanitaire et les soins palliatifs, dans divers DU à la Faculté de Médecine de Montpellier. J’effectue plusieurs missions de formation et d’aide à la recherche pour les médecins et personnels pédiatriques, dans différents pays d’Afrique.

- Avec l’APPEL je soutiens l’Association Espoir pour Demain (AED) de Christine Kafando, au Burkina Faso, et j’organise un parrainage  d’enfants séropositifs et orphelins.

- Etayée de mon expérience, ici et là-bas, je publie mes recherches sur les besoins fondamentaux des enfants dans « Parle nous des enfants »

- La fréquentation des associations de lutte contre le SIDA m’incite à prendre position en faveur d'un mariage ouvert aux personnes de même sexe, en appelant une réflexion approfondie sur une amélioration des lois familiales, dans l'intérêt premier des enfants. Parait chez Olivétan : " Le mariage dans tous ses ébats"

- Ayant accompagné de nombreux enfants en soins palliatifs, j’entre dans le débat sur l’aménagement de la fin de vie, en publiant un essai "Le temps de vivre et le Temps de mourir". Je rappelle que notre premier devoir de citoyen, de soignant, d'accompagnant ou de proche est de répondre le mieux possible aux besoins des personnes en fin de vie, afin d'éviter la tentation d'en rompre abruptement le cours…

  • En 2015 je crée avec l’équipe de l’Appel-Montpellier et pour AED notre partenaire au Burkina Faso, l’outil pédagogique Balai Santé, destiné à promouvoir l’hygiène et la prévention des principales maladies environnementales.